Iosuha


autrices/auteurs, littérature / Friday, August 23rd, 2019

Mieux connu sous son nom de scène, Ioshua, Josué Marcos Belmonte était un écrivain, illustrateur, designer, dj, éditeur, journaliste et un ardent militant de l’autogestion culturelle et de la libre identité des personnes. Il a composé de la musique et réalise trois documentaires (1716, Klaudia avec K et l’autobiographique Ioshua pas mort 2004-2009). Entre 2010 et 2014, il a dirigé sa propre maison d’édition, Wachodelacalle.

En tant qu’écrivain, il a publié plusieurs livres :  Pija  Birra  Faso (2009), Loma Hermosa (2009), Clasismo Homo. Política de géneros, identidad y revolución (2010), En la noche (2010), Los sentimientos (2011), Malincho (2012), Las penas del maricón (2012), Campeón (2013) y El violeta es el color del odio (2013); en plus des fanzines, des plaquettes de poésie et de multiples compilations dans différentes maisons d’édition; Il a également participé à de nombreuses anthologies.

En tant qu’illustrateur, il a créé la bande dessinée Cumbiagei en 2006, dont il a publié deux dessins animés, compilés dans les éditions Cumbiagei. Il a laissé inédit un carnet de croquis avec le titre Kapo. Au cours de ses derniers mois de vie, il a activement travaillé sur le projet Yo no hice nada, une exposition-livre de dessins contre la répression policière.

Il est décédé en juin 2015 à Mariano Acosta.

Interview de Ioshua en espagnol non sous-titrée de 2014 :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *