Le soleil sous les armes – Jean Sénac – En librairie le 16 juin 2020


à paraître, poésie / Saturday, October 19th, 2019

– de Jean Sénac, préfacé par Nathalie Quintane

 

 

Préfacé par Nathalie Quintane, cet ouvrage regroupe le seul essai écrit par Jean Sénac en 1957, Le soleil sous les armes, et un recueil de poésie et d’hommages au poète algérien paru en 1981, Jean Sénac vivant.
Jean Sénac, homme de radio, poète et militant politique algérien s’engagea dès le début de la guerre de libération nationale algérienne au côté du FLN et offrit ses compétences en termes d’écriture, de journalisme et d’édition pour soutenir l’indépendance de son pays. Poète prolifique, il ne cessa de soutenir les droits des peuples, d’écrire contre le colonialisme et l’aliénation tout en encourageant de nombreux jeunes poètes algériens. Attaqué vigoureusement pour son homosexualité mais aussi pour sa liberté de pensée dans une Algérie qu’il voulait ouverte et socialiste, il fut petit à petit mis à l’écart, menacé jusqu’à être assassiné en 1973 à Alger. Il laissa une œuvre poétique impressionnante de réalisme, de force politique et d’espoir populaire ainsi que des écrits louant une culture nationale révolutionnaire.
Le soleil sous les armes, sous-titré Éléments d’une poésie de la Résistance Algérienne bravant la censure française en pleine guerre d’Algérie est alors un essai destiné à servir la cause algérienne auprès de l’opinion publique française tout autant qu’une première anthologie de la poésie algérienne. A l’origine le texte est celui d’une conférence de presse donnée par Sénac le 13 mars 1956 à Paris à la salle de géographie, à l’initiative de l’Union des Étudiants de la Nouvelle Gauche. Jean Sénac y est à la fois critique d’art, faisant découvrir des textes inédits de la poésie algérienne, et dans le même temps militant œuvrant sur le front de l’opinion publique et auprès des hommes de lettres français et internationaux afin de servir la cause de l’indépendance algérienne.
Jean Sénac vivant est un ouvrage posthume d’hommages au poète publié en 1981. Des textes de Jean Dejeux, Jean Pélégri, Robert Llorens, Emmanuel Robles, Eugene Evtouchenko… y précédent deux des derniers recueils de poésie de Sénac : A-Corpoème et Les Désordres.

 

Le soleil sous les armes

Jean Sénac

200 pages

15 x 20 cm

10 euros

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *